SASU : de quels privilèges le président bénéficie-t-il ?

<p>Parmi les multiples raisons qui ont fait de la société par actions simplifiée unipersonnelle la forme juridique la plus adoptée par les investisseurs en France, on trouve les avantages suivants :

  • la simplicité de son fonctionnement,

  • la flexibilité de ses statuts,

  • la possibilité de choisir un régime fiscal avantageux,

  • la limitation de la responsabilité des associés à hauteur de leurs apports,
  • l'illimitation du nombre des associés.

En plus des avantages sus-cités, il en existe d'autres réservés au président, à savoir :

  • impôt sur le revenu global très peu onéreux estimé à 8% de ce dernier,

  • il est assimilé-salarié, ce qui lui permet de bénéficier d'une sécurité sociale du régime général,

  • s'il perçoit un salaire, ils ouvre droit à la cotisation pour la retraite et pour l'assurance maladie,

  • si la rémunération est sous forme de dividendes, il ne paie aucune cotisation.

Pour d'autres informations sur la sasu, rendez-vous sur notre site.

Les inconvénients de la SASU

Bien qu'elle soit une forme juridique très avantageuse pour l'associé, la SASU compte un certains nombre d'inconvénients à prendre en considération. A titre d'exemple, ses charges sociales sont très élevées (estimées à 70% du revenu) et au-dessus de tout, elle n'a pas accès à la bourse et au marché financier.